relation toxique
Développement personnel,  Rupture amoureuse

J’ai rendu ma relation toxique…

Avec la rupture amoureuse arrive souvent son lot de prises de conscience, la plus violente étant de se rendre compte que la personne responsable de la relation toxique, c’était nous-même. En se questionnant intérieurement, en ouvrant les yeux sur certains pans de la relation amoureuse passée… Il surgit parfois cette douloureuse question : et si c’était moi le problème ? Suivie de sa non moins douloureuse réponse : « Oui, j’ai été toxique pour mon ex ». Dans cet article, je décortique avec toi cette problématique, pour t’aider à comprendre en quoi et pourquoi tu as été toxique, et surtout… Pour te réconforter dans cette difficile remise en question !

Distinguer le toxique du pervers narcissique

De nos jours, on a tendance à fourrer tout le monde dans le panier « pervers narcissiques ». Ils pullulent hélas comme des cafards, mais toute relation malheureuse ou conflictuelle n’est pas due à une perversion narcissique chez l’un des conjoints.

Qu’est-ce qui distingue alors une personne toxique d’un pervers narcissique ? 

Une personne toxique aura des comportements toxiques (merci Einstein !). Mais ce n’est pas une personne malveillante par essence, ni profondément mauvaise. Ses actions n’auront pas pour seul but de blesser, manipuler et soumettre le conjoint pour le vider de sa substance.

Des excès de jalousie… Du chantage affectif… Des comportements oppressants pour le conjoint… Des conflits sous le signe de la culpabilisation, de la méchanceté parfois… Ne sont pas forcément le signe d’un pervers narcissique. Certains ne seront peut-être pas d’accord…

Mais je pense que toute relation et les problématiques qui en découlent appuient sur nos failles et nos blessures intérieures, liées à notre passé et nos angoisses. On agit du mieux que l’on peut, sans toutefois réussir à se contrôler parfois. C’est humain, mais évidemment, c’est un signal d’alarme. Et la preuve évidente qu’un travail intérieur est absolument nécessaire pour entamer une nouvelle relation saine à l’avenir. 

Le pervers narcissique est différent !

Le pervers narcissique est beaucoup plus sournois. Avec lui, l’amour toxique n’est pas évitable. C’est un manipulateur qui se délecte de l’emprise qu’il a sur sa proie. Il se nourrit intérieurement de cette descente aux enfers qu’il te fait vivre.

As-tu ressenti cela au cours de ta relation, ce besoin maladif de faire du mal, de jouir de la souffrance que tu infligeais à ton conjoint ? As-tu volontairement isolé ton ex pour l’éloigner de sa famille et en faire « ta chose » ? Dans le but d’éviter que les autres ne l’alertent sur ton attitude malsaine ? Toi seule connaît la réponse. Mais si tu lis actuellement cet article… Je pense que ce n’était pas du tout le cas

Si tu souhaites tout de même faire le test pour repérer une personne perverse narcissique, tu peux le faire ici !

Tu te demandes si tu es toxique ? C'est que tu ne l'es pas.

Ou, en tout cas, que tu n’es pas une personne aussi toxique et nocive que tu le penses. 

Tout le monde peut être toxique, au cours de sa vie familiale, amoureuse, amicale… Il existe des parents toxiques, des conjoints toxiques, des amis toxiques… Bref, la toxicité guette les relations humaines comme un vautour. Car nous sommes généralement des êtres humains blessés dont les failles sont à vif, et qui agissent en conséquence. 

Tu te demandes si tu es la personne toxique dans l’histoire. Si tu as fait souffrir ton ex et si tu n’étais pas le problème, la seule responsable de votre rupture amoureuse… 

Ce genre de questionnement fait déjà de toi une personne saine. Tu ressens de la culpabilité, et si tu t’interroges à ce point, c’est que tu es capable de te remettre en question. Et surtout, ressentir de l’empathie pour ton ex… est définitivement le point qui t’éloigne des vraies personnes malveillantes !

La remise en question est la clé !

Les vrais manipulateurs pervers, malveillants et méchants ne se remettent jamais en question. Par contre, ils accusent les autres d’être à 100% responsables de leur relation malsaine et d’être les pires cacas mous que cette Terre ait porté. 

Et c’est comme ça qu’on récupère des personnes merveilleuses qui présentent un terrible manque de confiance en elles. Ceux-là sont toxiques, comme des putois (pardon, j’insulte les putois en disant cela !) et méritent réellement d’être fourrés dans une boîte et éloignés de la civilisation. On se passerait bien du mal que chaque bourreau répand dans son sillon !

Tu as peut-être eu des agissements toxiques. Mais toi, ta personne, ne l’est pas forcément. Tu n’as pris aucun plaisir à faire du mal à l’autre… Sinon, tu ne serais pas en train de culpabiliser, à te ronger les ongles en pensant au tort que tu as pu causé à la personne que tu aimais !

Comprendre les origines de tes comportements toxiques

Bon, par contre, on ne va pas tourner autour du pot : avoir été toxique avec ton ex, ça n’est pas OK pour autant. ll y a visiblement un gros problème dans tes comportements amoureux, et il faut y remédier.

Si tu te sens vraiment incapable de travailler sur toi-même en autonomie, et que tu sens que tu as besoin d’une aide plus poussée… N’hésite pas à consulter un psychologue ou un coach spécialisé. Je propose d’ailleurs un accompagnement personnalisé « Résurrection de Coeur » dans lequel je guide les femmes à revenir sur leurs comportements amoureux pour comprendre ce qui a pu les amener à cette rupture et éviter de reproduire les mêmes erreurs à l’avenir.

Mais si tu es prête à 1000% à te remettre en question, te questionner et grandir au travers de cette épreuve douloureuse… Tu en as la force et les capacités.

  • Examine soigneusement les situations dans lesquelles tu considères avoir été toxique avec ton ex. 
  • Lorsque tu as fait l’inventaire des comportements toxiques que tu as pu avoir dans ces situations…
  • Pose-toi la question la plus essentielle : qu’est-ce qui te poussait réellement à agir de la sorte ? Quelle peur, profonde, intime, se réveillait en toi et te poussait à basculer du côté toxique ? A quelles angoisses tes comportements étaient-ils liés ?

Et ensuite… 

Une fois que ces questions auront trouvé la réponse qui résonne en toi… Tu sauras où se situe à peu près le problème. Où ta relation amoureuse appuyait un peu trop fortement. Tu saisiras plus consciemment le mécanisme de votre couple et ce que tu recherchais dans votre histoire d’amour. 

N’oublions pas que la dépendance affective est l’une des causes majeures des comportements toxiques. Lorsqu’on voit en l’autre notre seule source de bonheur et d’amour, et que l’on s’imagine ne pas pouvoir vivre sans lui… Forcément, le mal est déjà fait, et il suffit d’un pet de mouche à Tokyo pour mettre le feu à des braises déjà bien allumées !

Là-encore, un vrai travail sur soi-même est indispensable pour assainir les relations que tu vivras à l’avenir, basées sur l’amour et l’épanouissement de chacun, et non sur la dépendance à l’autre, au péril de sa santé mentale !

Se pardonner

Se rendre compte d’avoir été une personne toxique est déjà une belle étape que peu de personnes franchissent… Grâce à la relation et la rupture amoureuse, des faiblesses et des failles ont été mises en lumière… Mais il n’est jamais trop tard pour en prendre conscience et travailler dessus 🙏

C’est le point de départ d’un long travail intérieur : pourquoi ai-je agi ainsi ? Qu’ai-je à régler avec moi-même pour ne plus être cette personne toxique ?

Les relations toxiques ne sont pas une fatalité !

Tu sais que ta relation de couple a donné lieu à des situations malsaines, par moment. Mais devenir toxique n’est pas une fatalité, et n’est absolument pas irréversible. Je suis persuadée que tu as un fond gentil et bienveillant, et que c’est même la raison principale de ta venue ici. Tu as agi comme tu le pouvais avec les clés que tu avais en main à ce moment-là…

Et lorsque tu t’en rendras compte, il te sera plus facile d’arrêter de culpabiliser. Et de te pardonner à toi-même d’avoir été imparfaite... Car tu restes, malgré tout, une belle personne capable de se relever, de grandir, d’éclore malgré la souffrance !

L’autre étape essentielle à ta guérison est de t’excuser sincèrement auprès de ton ex du mal que tu as pu lui faire. 

Admettre qu’on a été toxique…

C’est déjà être quelqu’un de beaucoup moins toxique.

On ouvre les yeux pour ne plus reproduire les mêmes erreurs. On reconnaît les dégâts que l’on a causés, et par la même occasion, on reconnaît d’avoir été blessante avec l’autre.

Tu sais sûrement à quel point il est dur de se reconstruire si la personne qui nous a fait souffrir réfute toute toxicité de sa part, nie être responsable de quoi que ce soit, et donc, ne te présente pas la moindre excuse. Si tu as conscience de ce que tu as fait… Présente tes excuses les plus sincères. Pas pour récupérer ton ex, juste parce qu’il le mérite pour avancer sereinement, tu ne trouves pas ?

Tes erreurs ne te définissent pas !

Tu as agi en réponse à tes besoins, ton vécu, tes faiblesses, comme tu le ressentais sur le moment. Ce n’était pas la meilleure manière mais tant que la prise de conscience est amorcée, il ne faut pas oublier que tu es malgré tout une belle personne 🙏🏼

Et que tu peux évoluer, que tu as toutes les clés en toi pour devenir la personne que tu souhaites réellement être. Courage ! ❤️

Télécharge gratuitement ton kit de survie gratuit post-rupture amoureuse !

Les clés essentielles des premières semaines de célibat pour faire face plus sereinement à la rupture amoureuse
GRATUIT

Ne pas rechuter dans la toxicité !

Ce serait bête de savoir que tu as été toxique… Et de le redevenir, à l’avenir, dans une nouvelle relation !

Tu as pris conscience de cette toxicité passagère. Sers-t-en pour déterminer les comportements que tu ne souhaites absolument plus avoir dans une relation amoureuse. Parce qu’ils te font souffrir mais surtout parce qu’ils étouffent l’autre et l’enferment dans une relation destructrice et tout sauf épanouissante.

Fais-toi aider si nécessaire, comme je te l’ai conseillé. En tout cas, fais ce qui te semble le plus adapté à ta situation pour réellement guérir de tes blessures et ne plus laisser à ces dernières le pouvoir d’entraver tes relations, et surtout, de blesser la personne que tu aimes !

Dernier conseil…

Si je peux te conseiller une dernière chose pour éviter les rechutes : ne te jette pas immédiatement dans une autre relation après ta rupture amoureuse. Je sais que c’est tentant et que l’appel de l’amour est souvent irrésistible… Mais tu prends le risque de reproduire les mêmes schémas. Car tu n’auras pas pris le temps de te poser, de travailler sur toi-même et surtout, sur la dépendance affective qui contrôle tes agissements en coulisses !

Cet article te plaît ? N'hésite pas à le partager sur Pinterest en passant ta souris sur l'image ci-dessus ! Merci beaucoup ❤️

J’espère que cet article ne t’aura pas trop brusqué, mais qu’il t’aura tout de même permis de réfléchir à la personne toxique que tu as été. Sans te culpabiliser ni remuer le couteau dans la plaie, évidemment… Car le but est réellement d’assainir ton rapport à l’autre, à l’amour, et de rejeter toute situation malsaine à l’avenir. Je t’encourage vivement à accepter le mal-être responsable de toute cette tambouille, pour mieux en guérir… Tu mérites le bonheur, ne l’oublie jamais !

Au passage, l’ebook « Comment j’ai récupéré mon ex en restant moi-même » est en promo à -50% jusqu’à dimanche, alors ne tarde pas si tu es intéressée !

Tu as aimé cet article ?
5/5

Tu ressens le besoin de te faire accompagner après ta rupture amoureuse ?

Découvre mon accompagnement Résurrection De Cœur pour tourner la page après ta rupture et être soutenue au quotidien dans cette épreuve difficile !
NOUVEAU

Manon, 27 ans, enchantée ! J'accompagne les femmes à se remettre de leur rupture amoureuse, et à se construire par elles-mêmes la vie post-rupture qu'elles méritent. Toujours avec empathie et bienveillance, je livre mes conseils pour affronter plus sereinement le difficile passage d'en couple à célibataire, avec toutes les galères émotionnelles que cela implique !

Une pensée à me partager ?

%d blogueurs aiment cette page :